Kriens (CH)

Données synthétiques

Échelles de proejt L/S - paysage & architectural

Localisation Andritz-Areal, Kriens / LU

Population 26.858 hab.

Site stratégique 22 ha

Site de projet 3,5 ha (Secteur 1 : 1,5 ha / Secteur 2 : 2 ha)

Site proposé par Commune de Kriens

Acteurs impliqués Conseil communal & Département de la construction et de l’environnement Kriens, Hydro-Andritz Ltd.

Propriétaire du site Hydro-Andritz Ltd.

Phase post concours Recommendation d’une équipe lauréate, ex. : documentation pour plan de quartier ou workshop in situ avec les équipes primées permettant le choix d'une équipe opérationnelle

Représentant d'équipe architecte

Information complémentaire

Comment le site peut-il contribuer à rendre la ville productive ?

Environ la moitié de l’Areal industriel situé au centre de Kriens sera vendu à un investisseur (Secteur 1). Avec son plan d’aménagement local, la commune peut déterminer les usages possibles. Comment une activité artisanale située dans la gamme de prix moyenne, voire élevée, pourra faire le lien avec l’histoire industrielle en perdition et créer une nouvelle identité du lieu ? Comment faire mémoriser la canalisation du cours d’eau actuellement enterré sous l’asphalte ? Est-ce que le futur Kriens aura la possibilité de valoriser son "Aura" face à Lucerne, ville principale du Canton, située en voisinage et au bord du bien connu et majestueux lac des 4 cantons... d’autant que ce lien offre des atouts culturels "KKL Kultur- und Kongresszentrum" (de niveaux internationaux) et de divertissements attirants ? Est-ce que la création d’un parcours "productif" traversant le centre-ville en serait le déclencheur d’une telle vision pour Kriens ?

Stratégie de la ville

La commune de Kriens a actuellement d’importants projets pour la zone d’Andritz. L’ancien bâtiment administratif de la zone d’Andritz datant de 1896 et le plan de circulation d’origine sont témoins du passé industriel du quartier.
Le développement de la zone d’Andritz offre une chance d’urbanisation durable de son centre en respectant les tracés qui s’y sont peu à peu ajoutés et en permettant de remonter facilement le fil de son histoire industrielle.
Elaboration d’un projet au secteur 1 et extention du concept futur visualisé sur le secteur 2.
La viabilité du secteur 2 est encore indéterminée. De ce fait, le quartier integral, encore habité par l’esprit industriel, doit être pris en considération et permettre ainsi de poursuivre l’histoire locale actuelle.

Définition du site 

L’atelier mécanique a été fondé en 1855 par l’orfèvre August Bell.
La zone d’Andritz d’aujourd’hui est située à proximité immédiate du centre de la commune de Kriens. Il s’agit de la dernière grande zone industrielle en bloc encore en activité dans le centre. L’entreprise restée en mémoire comme l’usine à machines de Bell est l’héritière d’une histoire variée. La société fabriquait divers produits tels que des funiculaires, ponts en acier, métiers à tisser, et surtout des turbines. Les grandes halles de montage et de fabrication issues de différentes époques et assemblées d’après des critères fonctionnels sont caractéristiques du lieu. Une partie de la production devant être délocalisée, Andrirz-Hydro n’a plus besoin de toutes les surfaces de la zone industrielle actuelle.

Comment la production est-elle prise en compte dans le programme de mixité urbaine ?

Un concept d’utilisation complémentaire intégrant des usages mixtes, résidences/travail et surfaces productives libres, est au programme.
En principe, on aspire à une mixité d’utilisation forte et dynamique avec entreprises, bureaux, restaurants, petits commerces, espaces culturels et la plus grande proportion possible de logements.
L’utilisation des places publiques attenantes aux bâtiments, notamment aux rez-de-chaussée, est censée concourir à cet objectif. Des espaces libres spécialement conçus selon les utilisateurs devraient donner naissance à un univers de travail et de résidence attrayant.
Il est judicieux d’analyser l’éventuelle recyclabilité des bâtiments existants et de les conserver, pour autant qu’ils satisfassent aux exigences futures, du point de vue fonctionnel et économique.
Le concours s’oriente en premier sur le secteur 1 et ne doit pas ignorer la compatibilité avec la maintenance de la partie exploitation de la Firme en proche voisinage (secteur 2). Le développement de la zone entière (secteurs 1 +2) favorisera les types de bâtiments ouverts à diverses utilisations et qui permettront ultérieurement l’exercice de différentes activités.

Andritz AG Kriens, bâtiment de bureaux 2 (BG2), entrée principale
du site de production (secteurs 1+2)
Cour intérieur façade Nord halle 3 (à gauche)

 

Façade de la Halle 7, depuis la cour intérieure
Quartier résidentiel vu depuis le hanger central, Sonnenberg en arrière-plan
(secteur 2)

 

Questions à propos du site

À venir...
Retour en haut