Enrique Arenas Laorga (ES)
Luis Basabe Montalvo (ES)
Luis Palacios Labrador (ES)

arenas basabe palacios arquitectos

Projet Europan : Idées et réalisation(s)

Arenas Basabe Palacios Arquitectos

Enrique Arenas Laorga (ES), architecte
Luis Basabe Montalvo (ES), architecte
Luis Palacios Labrador (ES), architecte
Les collaborateurs pour les projets Europan sont
mentionnés dans la section “Projets Europan”
Plaza del Cordón 2, 28005 Madrid – España
+34 911 427 075 – estudio@arenasbasabepalacios.com
www.arenasbasabepalacios.com
ArenasBasabePalacios sur Facebook, TwitterInstagram,
Linkedin, & Pinterest

 


E. Arenas Laorga, L. Basabe Montalvo & L. Palacios Labrador

Quand avez-vous gagné Europan ? Sur quels sites et dans quels pays ? Et comment l'équipe était-elle composée ? Pouvez-vous décrire la ou les idées principales de vos projets ?

En 2007, pour E9, nous avons remporté 2 premiers prix à Badajoz (ES) et Kapfenberg (AT) ; en 2009, E10, un autre premier prix à Wien (AT) ; et en 2013, E12, un dernier à Höganäs (SE). Nous avons également été mentionnés à E8 Alcazar de San Juan (ES), en 2005, et à E12 Wien (AT), en 2013.
Au début, nous formions un groupe d’amis pour participer au concours, avec l’aide de quelques étudiants en architecture. Pour les dernières éditions, notre agence était déjà assez organisée pour que nous puissions nous diviser en équipes.

 

Notre odyssée Europan s’est accompagnée de plusieurs lignes de recherches récurrentes, qui ont justement été développées à travers les projets. La question commune à tous ces projets est l’approche de l’architecture orientée vers le processus, de même que l’obsession de créer des structures urbaines plus démocratiques.
Nous avons par la suite introduit des thèmes qui sont devenus les pierres d’achoppement de notre architecture : l’importance de structures de gestion, la lecture de la ville comme une entité multicouche, le renversement des structures basées sur la propriété, et la redécouverte des espaces collectifs comme un élément urbain essentiel, parmi de nombreux autres.

E10 Wien (AT) – Colonisation par différentes
parties
E12 Wien-Siemensäcker (AT) – 3 outils différents
pour transformer 3 situations différentes
E12 Höganäs (SE) – Nouvelles bases entre
urbain et rural

 

Votre (vos) projets(s) a(ont)-t-il(s) eu une suite opérationnelle ? Si oui, laquelle et sous quelle forme ? Et cela a-t-il eu un effet formateur pour vous quant au processus à gérer ? Si oui, lequel ? Sinon, pour quelles raisons le projet n'a-t-il pas abouti ?

Certains projets ont eu un suivi, d’autres pas.

Processus E9 à Badajoz (ES)
Nous avons pu développer l’urbanisme de la zone, mais le processus est actuellement en standby. Cela nous a cependant permis d’apprendre beaucoup de la citoyenneté du quartier Santa Engracia, des structures de travail transversales et de la relation des projets urbains avec la politique.

Badajoz (ES) – Régéneration
Plan détaillé
Accessibilité

 

Processus E10 à Wien (AT)
Le développement du projet a été un succès. Le masterplan pour la zone de 10,7 ha a été approuvé en septembre 2015 et nous débuterons bientôt la construction de plusieurs parties. Ce processus fut particulièrement important pour notre agence et nous avons appris beaucoup du développement de nouveaux quartiers et de l’énorme complexité que cela implique.
Aujourd'hui [mai 2017, ndlr], nous sommes impliqués dans la conception de 80 unités de logement sur 11 blocs de bâtiments de différentes tailles, de 1 à 8 étages, autour de l'idée de diversité et de flexibilité présents dans le projet du concours.

Wien (AT) – Maquette du projet
Processus collaboratif de planification
Le logement comme programme pour générer
un nouveau quartier urban 

 

Processus E12 à Wien-Siemensäcker (AT)
À Wien-Siemensäcker nous avons été impliqués dans un processus collaboratif de planification avec l’équipe lauréate et d’autres partenaires locaux afin de définir le masterplan. Ce processus a été pour nous très enrichissant et nous avons pu aboutir à un résultat très intéressant. Nous avons d'ailleurs beaucoup appris de l’importance du processus en lui-même.
In fine, le masterplan a été approuvé par la Municipalité fin 2016. Aujourd'hui, avec notre partenaire local Soyka-Silber-Soyka, nous sommes en train de définir un projet de 60 unités de logement réparties sur 3 bâtiments, le tout faisant partie intégrante du quartier.

Wien-Siemensäcker (AT) - Masterplan
Un tissu varié, complexe et ouvert
Diversité & flexibilité
Une ville à acteurs multiples 

 

Pour Höganäs (SE) - E12, nous avons présenté un plan de travail préliminaire à la Municipalité, qui a été très réceptive au processus. Le projet est cependant actuellement en standby, dans l’attente d’une meilleure conjonction politique pour être développé.

Le processus Kapfenberg (DE) - E9 n’a jamais démarré.

Collaborateurs sur les projets Europan (depuis 2005) : Franca Sonntag, Lucía Leva, Enrica di Toppa, Miriam Alonso, Marta Guedán, Lidia Fernández, María Ángeles Peñalver, Almudena Cano Piñeiro, Andreas Benéitez, Ana Conesa, Carolina Eslon, Marta Fontecha, Paula Fernández San Marcos, Kerstin Pluch, Alfonso Rengifo Cavestany, Guillermo Ramírez Camarero, Salas Montes Mañas, Juan Pablo Arenas Laorga, Isabel Gutiérrez Sánchez, Helena de Sebastián Ochotorena, Marta Juliana Abril, Enrique de Alba, Alejandra Climent, Carlos Ruiz Jiménez, Guadalupe Hernández Lorenzo – architectes ; Alicia Gómez Nieto, architecte et urbaniste ; Rosa Pérez, Carlota Le Quinio, Silvia Muñoz, Nieves Andrea Calvo, Alba Sospedra, Elena Iglesias, Laura Salvador González, Inés García García, Catherine Folawiyo, Ana Isabel Prieto López, Eva de Miguel Gómez, Alba Caballero – étudiants en architecture ; Clara Ruiz, étudiant en programmation informatique

Effets Europan : structure et label

Gagner Europan a-t-il déclenché la création d'une structure professionnelle et si oui, laquelle et avec quels partenaires ?

À travers Europan, nous avons d'abord pu créer arenas+basabe, et ensuite arenas basabe palacios arquitectos. Et les projets E9 à Badajoz (ES) et E10 à Wien (AT) ont réellement permis de soutenir notre agence à ses débuts. Grâce à ces projets, nous avons pu organiser de plus grandes équipes et maintenir une certaine infrastructure. Ces derniers temps, notre agence compte entre 7 et 10 personnes dans un très bel espace du centre ancien de Madrid.
Nous sommes des purs produits Europan !

Gagner Europan a-t-il eu un effet de label pour vous après le concours (reconnaissance par des maîtres d'ouvrage, appel à des concours ou commande directe) ? Si oui, lequel ? Vous sentez-vous appartenir à une "génération Europan" et si oui pour quelles raisons ?

Nos prix ont évidemment toujours constitué un grand avantage pour nos clients. Mais Europan nous a également parés d’une certaine autorité pour démarrer notre pratique dans différents pays, non seulement via le prix en lui-même, mais également via les nombreuses publications autour de ceux-ci.
Gagner Europan fut également très important pour notre carrière académique. En fait, les trois partenaires de arenas basabe palacios sont impliqués dans le réseau académique.
Nous nous sentons partie d’une certaine “Génération Europan“ dans plus d’un sens. D’un côté, nous avons pu rencontrer beaucoup de personnes intéressantes (dont plusieurs sont désormais des amis), avec qui nous pouvons interagir et échanger des idées et expériences, notamment pendant les Forums. De l’autre, Europan a formulé collectivement (tant à travers les cahiers de charge qu’à travers les projets) une façon de regarder la ville et de comprendre l’architecture qui nous est, d’une certaine manière, commune et nous permet de parler de “Génération“.

L'équipe actuelle dans ses bureaux

 

 

Idées Europan et projets ultérieurs

La problématique développée dans votre projet primé a-t-elle été fondatrice d'une démarche récurrente dans votre travail de projet ? Si oui, de quelle manière ? Et plus particulièrement dans quels projets ultérieurs au concours construits ou pas ?

Nous avons toujours considéré le concours Europan comme un laboratoire d’idées à travers lequel nous pouvions tester et développer nos propres concepts et préoccupations. En ce sens, nous pensons qu’il est possible de lire une progression à travers nos différents projets, dans lesquels certaines idées apparaissent et d’autres murissent à différents moments du processus.

OUTILS
Beaucoup de nos projets pour des tissus urbains dans des concours en Allemagne ou en Autriche sont directement liés aux outils développés à travers Europan. Une bonne illustration de ceci pourrait être notre projet finaliste au concours pour le développement de la Nordbahnhof à Wien (AT), que nous avons développé avec einszueins Architektur. Un autre exemple serait le concours d’espace public que nous avons remporté à Moscou (RU) en 2015, en collaboration avec l’agence Nowadays ; là, nous avons pu aller encore plus loin dans nos “concepts Europan“ comme l’objectualisation et l’atomisation des paysages urbains.
Enfin, on peut encore reconnaître la base de nos stratégies Europan dans les deux derniers prix que nous avons remportés : 2ème prix au concours réduit de développement urbain pour le site de la "Landesklinikum" à Wiener Neustadt (AT) en 2016, et le 3ème prix du concours en 2 étapes pour le développement de la zone suburbaine de Hrachowina-Liegenschaften à Wien (AT), en 2017.

Développement de la Nordbahnhof à Wien
Concours d'espace public à Moscou :
Objectualisation et atomisation des
paysages urbains
Projet pour la Landesklinikum à Wiener Neustadt

 

PROCESSUS COLLABORATIFS DE PLANIFICATION
Notre intérêt pour les processus collaboratifs de planification trouve également ses origines dans notre recherche basée sur Europan, notamment dans “Procesos Transversales”, projet non primé pour E10 à Elda (ES). Dans cette proposition extrêmement instrumentale, nous avons commencé par réfléchir au développement d’outils pour une architecture transversale et multicouche. En conséquence, nous avons participé à de nombreux processus participatifs pour la définition de développements urbains à Wien, nous avons créé la plateforme collaborative Arbeitsgruppe Stadtprozesse avec des collègues autrichiens, et nous développons actuellement une structure pour l’introduction de nos méthodologies collaboratives de planification dans le contexte espagnol.

Processus transversaux, E10 - Elda (ES),
présélection
Projet V2+Vektoren, via le
Arbeitsgruppe Stadtprozesse (2013)
Projet Neu Leopoldau. via le
Arbeitsgruppe Stadtprozesse (2013)

 

Retour en haut