Résultats E12
déc. 2013
Franges pionnières Vichy Val d'Allier (FR) - Lauréat

DONNÉES DE L'ÉQUIPE

Représentant d'équipe : Anne-Laure Marchal (FR) – architecte ;  Associés :  Léa Hommage (FR), Mathieu Delmas (FR) – paysagistes ; Sebastien Deldique (FR) – artiste

LALU-BINTJ, 62 rue Félibien, 44000 Nantes – France
lalubintj@gmail.com – bintj.fr

Voir la liste complète des portraits ici
Voir la page du site ici

S. Deldique , A.-L. Marchal, L. Hommage et M. Delmas

 

INTERVIEW

1. Comment s'est constituée votre équipe à l'occasion du concours?

Nous nous sommes rencontrés lors de nos études en architecture et paysagiste à Lille (ENSAP). Nos visions complémentaires et notre collusion dans la réalisation de projet nous ont convaincu de tenter le coup sur un projet en commun.

 

2. Pouvez-vous définir la problématique principale de votre projet, en insistant sur votre manière de répondre à la question centrale de la session : lʼadaptabilité et les rythmes urbains ?

Notre projet cherche à rouvrir le site sur son territoire tout en préservant les aspects uniques de Montpertuis et Palazol. L'occupation du site débute et s'organise à partir de ses franges. Dès le départ, une géométrie est fixée : des chemins et des allocations désignant des endroits spécifiques. Ceux-ci gagneront ensuite forme et densité  avec le temps.

Étape 3 : 2025-40, étendre et densifier
Les trois étapes du projet
Le Parc du champs de tir

 

3. Comment cette problématique et les questions posées par la mutation du site se sont-elles croisées ?

Notre travail combine :

  • une composition spatiale forte, basée sur les atouts et les forces du site ;
  • l'établissement de besoins spatiaux et fonctionnels permettant l'installation de nouvelles activités économiques et créant des atmosphères diverses et agréables ;
  • un lieu de référence qui accueille les usagers (le parc) au cœur d'un paysage vivant et en évolution constante.

Chaque étape du projet poursuit un but (ouvrir, occuper, étendre et densifier) et se suffit. En ce sens, la dernière étape prévoit une vision à long terme sans limiter les valeurs spécifiques des étapes précédentes.

Le bois : entité paysagère et ressource
La clairière : figure d'établissement pionnière
Le Champs de tir : une ouverture annonçant
le parc

 

4- Avez-vous déjà traité cette problématique précédemment et pourriez-vous présenter quelques projets références pour le vôtre ?

Léa a suivi l'Atelier public de paysage 1 organisé par l'ENSAP Lille en partenariat avec la SEM Ville Renouvelée sur la ZAC de l'Union en 2008-09 (projet mené par Reichen&Robert.) Etant donné que la construction d'un nouveau quartier prend du temps, notre question était la suivante : quel paysage intermédiaire peut-on proposer pour les 15 années de constructions ?

Cité artisanale de Cergy (FR), "Introduction à
l'urbanisme artisanal, l'artisanat dans les cités
européennes de l'an 2000", A. Pignol (1973)
Parc des chantiers, Île de Nantes (FR),
A. Chemetoff. Pic © La forme et l'usage
Opposition entre les grandes fazendas
d'élevage & les petites propriétés à Peixoto
de Azevedo (BR)

 

5- Aujourd'hui, à l'ère de la crise économique et du développement durable, le projet urbano-architectural doit repenser son mode de fabrication dans le temps ; de quelle manière avez-vous intégré la question du projet processus?

Notre projet est un projet-processus capable non seulement d'anticiper l'aléatoire, mais également de l'inclure dans son développement. Comme nous le disions plus tôt, chaque étape du projet est un projet en tant que tel, qui peut intégrer des périodes de latence en raison de l'environnement économique et sans porter préjudice à la qualité des espaces. De plus, nous nous sommes fixés pour buts de produire une partie de l'énergie nécessaire à l'opération et de gérer les déchets produits sur le site. La production de biomasse et la gestion des eaux font partie de la composition paysagère.

 

6- Est-ce la première fois que vous êtes primé à Europan? De quelle manière cela peut-il vous aider dans votre parcours professionnel ?

Oui, et en tant que jeunes professionnels, nous avons apprécié de travailler sur un projet aussi excitant. En fait, l'échelle du site ainsi  que les divers aspects à prendre en compte nous ont permis de tester nos compétences et notre habilité à travailler ensemble. En outre, nos studios nouvellement créés (architecture et urbanisme d'un côté, paysagisme de l'autre) cherche à travailler sur ce type de projet ambitieux et stimulant. Nous espérons donc que cette participation remarquée à Europan nous donnera plus de visibilité et d'opportunités.

Retour en haut