Résultats E12
déc. 2013
L'Amateur Fosses (FR) – Lauréat

DONNÉES DE L'ÉQUIPE

Représentant d'équipe : Julien Boidot (FR) – architecte urbaniste ; Associés : Mathieu Holdrinet (FR), Arnaud Ledu (FR),  Émilien Robin (FR) – architectes urbanistes

L'amateur – bolehoro, 68 avenue du Général Michel Bizot, 75012 Paris – France 
+33 6 48 48 73 30 – contact@lamateurfosses.fr

Voir la liste complète des portraits ici
Voir la page du site ici

À l'arrière : J. Boidot et A. Ledu. À l'avant : M. Holdrinet et E. Robin 

 

INTERVIEW

1. Comment s'est constituée votre équipe à l'occasion du concours?

Nous nous connaissons depuis 2006. Nous avons regroupé nos activités distinctes au sein d’un même atelier en 2010. Bien plus qu’un simple outil de travail, ce local est conçu comme un véritable lieu d’échange et de partage d’expérience. Il favorise l’émulation et accueille les différentes collaborations, actuelles et futures. Il permet la mise en commun de réflexions menées sur des sujets et des échelles variés. Europan constitue une nouvelle opportunité de rassembler et exploiter les expériences respectives accumulées avec le temps. 

 

2. Pouvez-vous définir la problématique principale de votre projet, en insistant sur votre manière de répondre sur le site à la question centrale de la session : lʼadaptabilité et les rythmes urbains ?

L’intérêt passionné est le moteur de l’Amateur. Il souhaite diffuser sa culture et ses connaissances pour une certaine qualité architecturale, en opposition à un consumérisme effréné qui tend à lisser les singularités. Pour sortir d’une passivité dictée par la société de consommation, notre démarche instaure une coproduction locale entre travailleurs et bénéficiaires. L’innovation de notre proposition réside dans l’immatériel, dans le regroupement. Système basé sur la mise en relation d’acteurs et la volonté d’échanges, il a pour objectif de transformer ou de produire un patrimoine bâti, adapté et local. Il repose alors sur un partage des compétences et des pouvoirs entre l’expert et le citoyen. Le système économique proposé utilise des statuts juridiques coopératifs immédiatement opératoires : la SCIC (Sociétés coopératives d'intérêt collectif) et la SCOP (Sociétés coopératives et participatives). Les rouages de cette mécanique ne sont pas dirigistes. Universel, le système peut s’adapter à diverses situations et à différents contextes territoriaux.

 

Mecanisms
Scenario of a well thought-out densification
Assembly of the Project House

 

3. Comment cette problématique et les questions posées par la mutation du site se sont-elles croisées?

La commune de Fosses rencontre une problématique commune à de nombreux villages périurbains : quelle forme de développement et de densification prescrire face à l’étalement urbain qui ne cesse de progresser à un rythme accéléré et imprévisible ? La question d’adaptabilité prend alors tout son sens. Répondre à un besoin d’adaptabilité, c’est en amont de toute formalisation, réfléchir et  instaurer de nouveaux systèmes de production. Telle était la ligne de conduite de notre travail. 

 

Fosses : between the city and the countryside


 

4. Avez-vous déjà traité cette problématique précédemment et pourriez-vous présenter quelques projets références pour le vôtre ?

Pour Europan 11, nous avions réalisé sur le site belge de Sambreville, un projet intitulé « Prospective … pour une stratégie du disponible ». Notre réponse proposait une production alternative qui se basait sur la prise de conscience de toutes les opportunités offertes par l’existant plutôt que suivre une étude focalisée sur un site circonscrit et immédiatement opérationnel. 

 

Hedge Houses, "Prospectives",
E11 - Sambreville (BE)
"Prospectives", E11 - Sambreville (BE)
Furrow Houses, "Prospectives",
E11 - Sambreville (BE)

 

5. Aujourd'hui, à l'ère de la crise économique et du développement durable, le projet urbano-architectural doit repenser son mode de fabrication dans le temps ; de quelle manière avez-vous intégré la question du projet processus ?

Notre proposition est à elle seule un projet processus. Le titre complet de notre travail est: « L’Amateur … rend possible l’imprévisible. ». Il ne s’agit donc pas d’une réponse formelle et dirigiste, mais bien d’un nouveau système de production qui permet alors une multitude de scénarios imprévisibles de densification progressive et raisonnée.

 

6. Est-ce la première fois que vous êtes primé à Europan? De quelle manière cela peut-il vous aider dans votre parcours professionnel ?

Pour Europan 11, nous avons reçu la mention honorable sur le site belge de Sambreville. Une démarche innovante primée à Europan représente un gain de crédibilité auprès de nos interlocuteurs du quotidien. Ils peuvent ainsi comprendre par cette reconnaissance, les nouvelles possibilités et l’intérêt que nous avons tous ensemble à faire évoluer les pratiques et les systèmes de production aujourd’hui de plus en plus inadaptés.

Retour en haut