Résultats E12
déc. 2013
Rubik's Ciney (BE) – Mentionné

DONNÉES DE L'ÉQUIPE

Représentant d'équipe : Marie Gil (FR) – architecte ; Associés : Dorothée Broche (FR) – architecte ; Matthieu Preuvot (FR) – urbaniste topographe

14 rue Abbe Boisne, 17920 Mathieu – France
+33 6 67 19 40 31 – marie.gil1@free.fr

Voir la liste complète des portraits ici
Voir la page du site ici


M. Preuvot, D. Broche et M. Gil

 

INTERVIEW

1. Comment s'est constituée votre équipe à l'occasion du concours?

De manière naturelle, voire évidente. D'une même génération, avec des inspirations proches et une philosophie commune, nous avons souhaité nous réunir sur ce projet pour partager nos expériences.
Après une aventure commune au sein d’une agence d’architecture, nous avons voulu retravailler ensemble. La rencontre entre architecture, urbanisme et écologie anime nos réflexions collectives. Notre conception s’appuie sur des analyses urbaines, sociales, économiques et écologiques qui définissent « le prélude » de chacun des projets. La prise en compte de la temporalité est une composante importante et déterminante de notre travail pour pouvoir accéder au réalisme et à l’opérationnalité.

 

2. Pouvez-vous définir la problématique principale de votre projet, en insistant sur votre manière de répondre à la question centrale de la session : lʼadaptabilité et les rythmes urbains ?

La réussite du projet réside dans la problématique liée à l’incertitude de l’avenir, à l’évolution de nos modes de vivre et aux besoins immédiats. Que concevoir ? Pour qui et de quelle manière ?
Sans proposition formelle, notre concept met en avant un mécanisme d’urbanisation par étapes. Cette stratégie annonce la constitution d’un tissu sur une cinquantaine d’années avec un programme multifonctionnel.
Le projet se veut autonome, sans hiérarchie prédéfinie. Chaque typologie réagit à la demande de manière individuelle, sans pour autant perdre sa cohérence globale d’un point de vue urbain, architectural et paysager, afin d’assurer le développement du foncier.

The Rubik's concept
Site & Program
Adaptable bands

 

3. Comment cette problématique et les questions posées par la mutation du site se sont-elles croisées ?

Le processus de mutation urbaine doit permettre, sur le plan spatial, une requalification du tissu urbain, devenu inadapté au nouveau contexte de développement. La trame urbaine mise en place doit servir à diminuer la dépendance au foncier, notamment dans sa forme et sa localisation, afin de rendre adaptable les programmations urbaines futures. Chaque typologie (habitat, bureau, stationnement, espace vert) a été conçue en module pouvant s’insérer dans la trame, facilitant ainsi leur permutabilité sur le site.

The site, Quai de l'Industrie
The Leignon river, a green and
blue promenade
Ciney train station, an important public space

 

4- Avez-vous déjà traité cette problématique précédemment et pourriez-vous présenter quelques projets références pour le vôtre ?

Presque tous les jours. Dans notre quotidien d'architectes et d'urbanistes, même si cette problématique n'est pas posée directement, elle est sous-jacente.
Tous nos maîtres d'ouvrage y pensent. A l'heure des différents défis territoriaux, voire supra-territoriaux en termes d'économie, d'écologie, de pression sociale, il est plus que logique de prendre en considération ces notions d'adaptabilité et de processus de régénération dans notre production.
La mise en place d'un processus spatial et temporel est l'une des réponses. 
Nordistes d'adoption (Lille - FR), notre région est l'une de nos références. Elle réussit bien ce virage depuis plusieurs années : d'un passé glorieux à un territoire délaissé, divers exemples de construction de bâtiments (le quartier Euralille avec la gare TGV, le FRAC, Le Louvres-Lens), de reconversion de friches (l'Union, Euralens), d'initiatives culturelles (Lille 2004 capitale européenne de la culture, classement Unesco pour le bassin minier) montrent ces processus de métamorphose urbaine.

The musical farm, by SOA Architectes,
Bordeaux (FR) - A multifunctional and
adaptable space
Combinatorial mathematics, Yona Friedman
Holl House, Maynard Architects - Adaptability,
mutability and modular architecture 

 

5- Aujourd'hui, à l'ère de la crise économique et du développement durable, le projet urbano-architectural doit repenser son mode de fabrication dans le temps ; de quelle manière avez-vous intégré la question du projet processus?

Notre concept est basé sur une nouvelle perception du foncier avec la mise en œuvre d’une trame urbaine de 16x16m. et la mise en place d’un processus d’urbanisation évolutif.
En s’appuyant sur les fondamentaux de l’existant, des actions ponctuelles et ciblées apparaissent comme une multitude d’impulsions redynamisant, redéfinissant et rééquilibrant le quartier de manière progressive. L’organisation spatiale et temporelle répond à la polyvalence des lieux, à la modification des espaces proches et à la modularité tant architecturale, paysagère qu’écologique. Cette trame façon RUBIK’S permet un rendu efficace du travail de composition et développe une méthode de transformation du site.

 

6- Est-ce la première fois que vous êtes primé à Europan? De quelle manière cela peut-il vous aider dans votre parcours professionnel ?

Oui, il s’agit même de notre première participation à Europan. Pouvoir y répondre était pour nous un challenge et nous l’avons relevé ! Nous espérons que notre travail servira de support de réflexion, notamment pour la ville de Ciney. Encouragés par la résonance internationale de ce concours, nous aspirons à de nouvelles perspectives et même la concrétisation de nos idées.

Retour en haut