• Europan 9
  • Wien
  • lauréat

Equipe concours
Benni Eder (AT)

Theresa Krenn (AT)
Katharina Urbanek (AT)
architectes 

Auteur(s)
studio uek

Theresa Krenn (AT)
Katharina Urbanek (AT)
Benni Eder (AT)
Julia Wieger (AT)
Stefanie Nolz (AT)

Client(s)
Wien Holding
GESIBA Gemeinnützige Siedlungs und Bauaktiengesellschaft

Swobodas go Neustadlau

Concours

2007

Le projet aborde le thème de l’espace public à la périphérie avec deux stratégies visant des niveaux d’intervention différents. Trois types de résidents, avec des rayons d’activité appropriés, sont présentés afin d’évaluer la situation existante dans la zone du projet. Cette méthode mène à une réinterprétation du quartier urbain afin de mettre en valeur et de réévaluer ses qualités existantes, mais souvent cachées. Un plan de développement global favorise les corrélations spatiales et temporelles de plusieurs projets à petite échelle et encourage différents acteurs à coopérer (partenariat public/privé pour le mobilier urbain).
Le projet de logement est une réaction à l’insularité périphérique : il crée un nouvel îlot avec des limites claires à l'extérieur afin de mieux définir l’intérieur. La cour ainsi générée est divisée en zones individuelles plus petites et équipées de programmes spécifiques, en fonction des besoins des résidents.
Afin d’encourager un sentiment d’identité, l’ensemble du projet est réparti en dix maisons individuelles avec une gamme d’appartement et d’espaces communs. Au niveau du toit des espaces et des cheminements communs permettent de se promener.
Pour constituer une communauté des nouveaux résidents, un processus d’activation participatif accompagne la planification et la construction. Les besoins individuels très divers en matière d’infrastructure sociale et de services peuvent être satisfaits au sein d’un système d’installations modulaires.

Études

2008-2010

Juste après le concours, l’équipe a démarré une phase de discussions avec plusieurs acteurs dont Wien Holding, le directeur de la société de logements GESIBA, le chef de projet du quartier et le secrétaire général d’Europan. L’équipe devait renforcer leurs idées et leurs concepts. Il a été également question de savoir si l’équipe devait revoir la réglementation du sol de toute la zone mais il a été décidé que par une légère translation du plan d'urbanisme sans vraiment perdre beaucoup de qualités, ils pourraient éviter ce processus réglementaire chronophage. A la fin de cette première phase il a été décidé que le projet serait réalisé le dans le cadre de la Wienese Subsidised Housing, ce qui signifie que le site devrait être divisé en trois parties plus petites et qu'un autre concours intitulé Bauträgerwettbewerb devrait avoir lieu. L'équipe a été invitée à la fois pour construire une partie de ce projet et pour contribuer à l'élaboration du dossier pour le nouveau concours. Afin de poursuivre leur idée du concours Europan, l'équipe a intégré des experts supplémentaires en matière de paysage et de processus participatif et tous ensemble ils ont formulé des règles et critères supplémentaires pour le dossier de concours, qui devaient compléter la réglementation du sol déjà existant. Ces règles concernaient la configuration de l'ensemble du projet, mais aussi le caractère de la cour-jardin, le cheminement sur le toit, plusieurs principaux espaces communs dans chaque partie du projet et que devait être inclus dans chaque projet un processus d'activation participative.
Studio uek a travaillé également sur cet élément spécifique de la porosité urbaine, sur les points de liaison entre la route à l'extérieur, l'environnement et le monde intérieur du projet de logements.

Réalisation

2011-2013

Deux équipes autrichiennes ont été sélectionnées pour construire les deux autres parties de la zone. La première (ARGE Köb&Pollak / Alexander Schmoeger) pour la partie nord, a travaillé sur du logement expérimental allant de la petite taille comme 30m2 aux grands appartements partagés. La deuxième équipe (goya ZT GmbH), dans la partie sud, a centré son travail sur des logements pour les jeunes avec beaucoup d’installations sportives et de loisirs à l’intérieur même du bâtiment. Studio uek a construit 171 logements (dont 30 sont dédiés aux sans abris) + un centre gériatrique de jour. Les trois parties construites comportent plusieurs espaces collectifs dont certains sont dédiés pour les habitants du bâtiment alors que d’autres sont ouverts à tous les habitants de l’ensemble de la zone (comme l’espace « jeux et célébration » dans la partie construite par studio uek). Un cheminement sur le toit relie l’ensemble des trois parties construites et offrent également des espaces collectifs aux habitants (petits jardins, serre, cuisine d’été…)
Le processus d'activation participative a permis aux habitants de définir les programmes pour les espaces communs les plus petits et ils ont également été impliqués dans la gestion des plates-bandes/jardins sur le toit.
Le projet a été terminé et remis aux habitants au printemps 2013.

Retour en haut