Résultats Europan 7

  • Editions Europan
  • 336 pages
  • juin 2004
  • Format 21x28cm
  • Prix public: 25,00 € (hors frais d'envoi)

Feuilleter la publication

Résumé de la publication

Challenge suburbain, intensités et diversités résidentielles

Catalogue des résultats Europan 7

Autour du thème général « challenge suburbain, intensités et diversités résidentielles », le livre  européen des résultats de la 7ème session présente les 186 projets (57 équipes lauréates, 62 mentionnées et 67 équipes citées) sélectionnés parmi les 2100 rendus par 15 jurys nationaux.

L’ouvrage est pensé comme une série d’idées innovantes autour de six thèmes rassemblant les sites que 68 villes européennes ont proposé pour cette session : Qualifier les fragments résidentiels ; Articuler par de nouvelles polarités ; Revitaliser des ensembles surplanifiés ; Explorer les limites urbanisées ; Négocier avec les infrastructures ; Investir les sites libérés.

Le livre confronte les questions posées par les familles de sites et les réponses diversifiées apportées par les projets primés.

Les équipes citées sont rassemblées à la fin de l'ouvrage.

Pour enrichir le débat, cinq articles d'analyse écrits par d'anciens lauréats d'EUROPAN permettent d'avoir une vue comparative sur les projets présélectionnés.

Dans "L'autoroute et la ville", Burton Hamfelt, agence S333 Amsterdam (primé EUROPAN 3 à Groningen, Pays-Bas) analyse un corpus de projets proposant des interfaces dynamiques entre réseaux et ville selon deux modèles "Go Tokyo" ou "Go away".

Dans "Il y a du suburbain dans la stratégie", Djamel Klouche, agence l'AUC Paris (primé EUROPAN 5 à Villetaneuse, France) réinterroge les projets dans leur aspect paradoxal à la fois de détermination des pratiques (fonctions) et d'ouverture à l'appropriation par des usages variés.

Dans "La disparition de la rue", Nathalie De Vries, agence MVRDV Amsterdam (primée EUROPAN 2 à Berlin, Allemagne) analyse l'étrange repli de l'espace public dans les projets au profit d'espaces communautaires et d'îles résidentielles.

Dans "Plus naturel", C. Díaz Moreno et E. García Grinda, agence Cero 9 Madrid (primés EUROPAN 6 à Jyväskylä, Finlande) mettent en valeur une dynamique formelle nouvelle permise par les technologies informatiques à laquelle certains projets font appel au service d'espaces urbains en mouvement abolissant la frontière entre naturel et artificiel.

Dans "De quelle nature parle t-on ?", F. Bonnet agence OBRAS Paris (primé EUROPAN 3 à Alicante, Espagne) cherche dans les projets l'émergence d'un nouveau concept de "naturbanité" permettant une nouvelle lecture des territoires suburbains.

A ces analyses et valorisation des projets récompensés, s'ajoute la présentation des 400 projets présélectionnés dans la première session des jurys, sous forme d'un cd-rom qui présente un échantillon européen intéressant plus large de projets dynamiques et représentatifs de ce qu'une session d'EUROPAN peut apporter comme contribution sur le thème de la transformation de la ville suburbaine en Europe.

Retour en haut