Résultats E14
juil. 2018
Au fil des Energies Grigny & Ris-Orangis - Lauréat

DONNÉES DE L’ÉQUIPE

Représentante d’équipe: Julia Lenoir (FR) – architecte
Associés: Guillaume Duranel (FR) – architecte et urbaniste; Frédéric Blaise (FR) – architecte
Collaborateur: Robin Apolit (FR) – ingénieur spécialisé dans les matériaux en bois, dans les énergies renouvelables et la méthanisation

1Alt, 183 Rue Saint Maur, 75010 Paris (FR)

Voir la liste complète des portraits ici 
Voir la page du site ici 


F. Blaise, G. Duranel, J. Lenoir & R. Apolit

 

INTERVIEW
Cliquer sur les images pour les agrandir

1. Comment s'est constituée votre équipe à l'occasion du concours ?

Nous avons commencé à travailler ensemble en répondant à Europan 13, la Ville Adaptable sur le site de Goussainville, où notre proposition a obtenu une mention spéciale. Nous continuons depuis à travailler tous les trois et c'est donc naturellement que nous avons recomposé l'équipe pour la 14ème session d'Europan. Dès lors que les énergies renouvelables nous ont paru prendre une place importante dans notre projet, nous avons proposé à Robin Apolit de nous rejoindre pour bénéficier de son expertise et enrichir notre proposition.

2. Quelle est la problématique principale du projet et comment avez-vous répondu à la question centrale de la session : la place des activités productives au sein de la ville ?

Notre approche consiste à croiser des actions spatiales et des stratégies programmatiques et économiques. Notre projet développe deux aspects de la ville productive : la formation professionnelle et la production d'énergies renouvelables en ville. Il questionne le développement des ressources existantes sur le site et les moyens de les mettre en réseau pour transformer à la fois la ville et le tissu économique du territoire. Les activités économiques résultent d'une réflexion sur le développement durable à l'échelle du territoire et sont l'aboutissement d'un parcours de formation professionnalisant, cohérent et intrinsèque au territoire.
 

Plateforme des ressources 
Axonométrie
Le Projet Lazare pour des entreprises
innovantes

 

3. Comment la problématique et les questions posées par la mutation du site se sont-elles croisées ?

La problématique est directement issue de ce qui existe déjà sur le site. Les villes de Grigny et Ris-Orangis ont développé un réseau de chaleur urbain alimenté par la géothermie leur permettant de solutionner les problématiques de Grigny 2 et de maitriser le coût de l'énergie. Cette stratégie nous apparait comme prometteuse car elle répond à des problèmes socio-spatiaux par un outil technique et une vision durable que nous proposons de généraliser. Cette stratégie se renforce par la mise en valeur du secteur des Terres Saint Lazare et l'implantation un parcours de formation professionnelle pour attirer des entreprises innovantes. Cette stratégie programmatique se matérialise par : - des actions concrètes localisées : un centre de formation, une unité de pyro-gazéification, des programmes pilotes de bâtiments d'activités, - et des actions transversales : création de connexions piétonnes entre les Moulin à Vent et les Terres Saint Lazare, préfiguration de la Folie par le Parc des Energies Urbaines.

 

Vue aérienne du site
l'Orme Pomponne
Vue du site

 

4. Avez-vous déjà traité cette problématique précédemment ? Quels ont été les projets références pour le vôtre ?

Bien que ce soit une thématique majeure aujourd'hui, c'est la première fois que nous traitons la question des énergies renouvelables produites en villes. En revanche notre approche combinant des réflexions spatiales, programmatiques et économiques est transversale dans les projets urbains que nous traitons. Par exemple le choix d'un site comme celui de Goussainville lors de la précédente session Europan sur la ville adaptable 2 nous avait déjà orienté vers les problématiques de la ville productive.
 

Eco boulevard, Vallecas, Madrid

Icône d'une ville fonctionnelle du 20em siècle

Jade Eco Park, Taichun Taiwan, Philippe Rahm

 

5. Les projets urbano-architecturaux de type Europan ne peuvent se réaliser que dans une relation aux acteurs à travers un processus négocié et dans le temps. De quelle manière avez-vous intégré cette question dans votre projet ?

Notre projet s'inscrit dans le prolongement du travail de négociation déjà engagé par les deux communes lors de la mise en œuvre de la géothermie ou dans le cadre de leur participation au processus d'Europan. " Au fil des énergies " prend en compte le travail déjà réalisé et le poursuit par la mise en place d'un outil opérationnel, la " Plateforme des Ressources " qui est un espace dédié à la négociation et/ou débat autour du projet et a pour objectif la mise en commun des ressources, des savoir et des énergies présentes sur le site. Avec la présence de l'EPFIF sur le territoire, nous avons également imaginé que la Plateforme pourrait fonctionner sur le modèle d'une foncière servant à porter des projets innovants sur les Terres Saint Lazare.

6. Est-ce la première fois que vous êtes primé(s) à Europan? De quelle manière cela peut-il vous aider dans votre parcours professionnel ?

Lors de notre 1ère participation en 2015 à la session 13 d'Europan, la Ville Adaptable 2 sur le site de Goussainville, nous avons reçu une mention spéciale. Aujourd'hui, nous avons créé un collectif avec les équipes lauréates et mentionnées pour continuer le projet en partenariat avec la CARPF et la ville de Goussainville. C'est grâce à cette dynamique que nous créons aujourd'hui notre agence, alt (architecture, lien, territoire) qui s'engage sur des projets d'architecture et d'urbanisme. Après deux participations, le caractère expérimental de la démarche Europan est inscrit dans l'ADN de notre pratique, toutefois nous l'alimentons régulièrement par des expertises complémentaires et par un ancrage dans la recherche en architecture. Europan fut pour nous un formidable déclencheur, initiant l'idée d'une association durable et débouchant sur une première commande publique. Être mentionné à Europan apporte du crédit à une démarche de projet ainsi qu'une large visibilité au travail effectué.

Retour en haut