Charleroi (BE)

Données synthétiques

Échelle de projet XL/L - territoire / urbain + architecture

Localisation Charleroi, "Porte Ouest"

Population 201 327 habitants 

Site stratégique 199 ha – Site de projet 35 ha

Site proposé par Ville de Charleroi /Duferco Wallonie

Acteurs impliqués Ville de Charleroi /Duferco Wallonie

Propriétaire du site Ville de Charleroi /Duferco Wallonie

Phase post concours Etude urbanistique et/ou architecturale devant mener à réalisation

Représentant d'équipe Architecte

Information complémentaire

Comment le site contribue-t-il à la ville productive ?

La ville de Charleroi a historiquement construit son économie sur l’industrie (sidérurgie, verreries, constructions mécaniques,…). Elle est aussi au centre d’un vaste bassin houiller (autrefois appelé « Pays noir »). Le déclin de toutes ses activités industrielles a laissé place à de vastes chancres industriels que la Ville de Charleroi et Duferco Wallonie (propriétaire de l’ancien site industriel de « Carsid ») entendent aujourd’hui requalifier. Cette reconversion passera par une amélioration du cadre bâti, des alternatives de développement touristique mais aussi par une relance économique basée sur l’implantation d’entreprises et de nouvelles industries. Le thème de « la ville productive » prend donc ici tout son sens.

Stratégie de la ville

Charleroi a établi un master plan dont les effets se font de plus en plus sentir , et dont le projet fédérateur de requalification urbaine se base notamment sur la régénération du quartier de « Marchienne-au-Pont », partie essentielle du site, par une stratégie de quartiers de logements intégrant les fonctions urbaines de proximité et permettant de contaminer positivement le cœur de l’ancienne commune dégradée par le départ de l’industrie.
La ville envisage le développement productif d’un parc paysager où serait relevé le challenge du voisinage collaboratif entre le paysage et des parties industrielles dont l’image patrimoniale ou la productivité résiliente participeront à l’attrait du secteur.

Définition du site

Le périmètre de la « Porte Ouest » englobe principalement les anciennes communes de Marchienne-au-Pont et de Monceau-sur-Sambre implantées à l’Ouest du centre ville de Charleroi. Ce périmètre est situé à la rencontre de trois vallées : la vallée de la Sambre, la vallée de l’Eau d’Heure et la vallée du Piéton allant de Bruxelles à Charleroi.
Le relief est principlalement marqué par la vallée de la Sambre et son large plateau alluvial. Cette zone constitue un carrefour entre la Haute et la Basse Sambre. Le long du Canal Charleroi-Bruxelles, les terrils aux reliefs variés constituent une trame verte importante.

Dans le programme de mixité urbaine, comment la production est-elle prise en compte ?

Dans une précédente étude initiée par Duferco Wallonie et menée par une équipe composée principalement de géographes, d’architectes-urbanistes et d’un expert en urbanisme commercial, les lignes directrices d’une stratédie urbanistique ont été dessinées : relancer de nouvelles activités économiques et engager un ambitieux programme de requalification urbaine de grande ampleur dans un contexte paysager attractif. Les objectifs sont de préserver - voire amplifier- la vocation économique du site, accroître la densité d’emploi, valoriser les filières de traitements de déchets et de recyclage, implanter du tertiaire.
Entre-temps la ville de Charleroi a chargé un groupe de travail composé de représentants de l’administration (ville, aménagement du terrritoire, patrimoine), de techniciens et membres du comité de soutien de sauvegarde du «haut fourneau 4», d’évaluer le patrimoine industriel du site.
A l’indispensable «productivité économique» du plan Duferco constituant un des fondements incontournables de la survie du site, la ville entend également ajouter «la productivité immatérielle» en conciliant «enjeux économiques» et «enjeux culturels».
L’ancien haut fourneau, les cheminées et passerelles industrielles constituent des « invariants » paysagers à exploiter et à intégrer dans le nouveau cadre afin de conserver leurs intérêts historique, architectural et esthétique, social, paysager et mémoriel.
«Produire du vert» est aussi un des enjeux que la ville entend mettre en avant notamment par le biais de la création d’une « coulée » verte reliant le site à la ville, et de l’extension de son réseau de mobilité douce, le « RAVeL ».

 

Canal Charleroi-Bruxelles
Nord Est du site d'étude
Rue de Mons, N90
Route de Mons N90 - « Rockerill »

Questions à propos du site

Bonjour, pouvez-vous clarifier la différence entre site de projet et site de réflexion? Devons-nous implanter le programme en masterplan dans la zone de réflexion ou seulement travailler sur le site de projet (le site de réflexion n’étant qu’un contexte au travail?)? Exemple: pourrait-on investir la centrale des énergies hors du site de projet?

Europan a défini 2 sites :
Un site de projet (zone jaune) sur lequel il est demandé aux candidats de proposer un projet urbano - architectural en fonction des informations données.
Un site de réflexion (zone rouge) qui situe la zone de projet dans un environnement plus large, permettant ainsi d’une part une meilleure compréhension des lieux dans l’esprit d’une réflexion globale et d’autre part de pouvoir éventuellement proposer des aménagements ou des prolongements à plus grande échelle.

Bonjour, existe-t-il des relevés et plans des bâtis, notamment pour le bâtiment de 12000 m² et la tour de refroidissement ?

Non, nous ne disposons pas de plans de ces bâtiments dont l’emprise au sol figure sur les plans fournis dans le dossier de site. La hauteur de la tour de refroidissement peut être estimée à environ 35 mètres.
Nous rappelons qu’Europan est avant tout un concours d’idées, et que les approximations (surfaces, hauteurs,…) seront tolérées par le jury qui jugera plutôt les idées novatrices plutôt que les reproductions précises du lieu.

Bonjour, pourriez-vous nous indiquer où trouver le document en référence dans la «brief» : "CARSID : Pré-étude pour la valorisation du patrimoine dans le cadre de la réaffectation du site", écrit par Chantal VINCENT ?

Ce document n’a pas fait l’objet d’une diffusion publique. Nous avons toutefois tenté dans notre Brief d’en extraire les informations les plus proches de la réflexion à porter sur le site Europan.

Nous avons vu que Europan a publié une vidéo par drône dans Documents spécifiques, nous ne pouvons la visualiser qu'en petite vignette, serait-il possible de l'obtenir en fichier téléchargeable? Merci.

Le fichier s’avère trop lourd pour un transfert.
Voici un autre lien pour l’accès à cette vidéo :
https://vimeo.com/320499991

Comment obtenir des plans de la SPW via géoportail ? Une licence est demandée ou, à défaut, l'autorisation d'un maître d'ouvrage public. Dans le cas d'une démarche individuelle ce service est payant.

Site Géoportail : nous n’avons malheureusement pas d’autre accès que celui défini par la procédure imposée par la Région Wallonne, et que vous indiquez.
Toutefois, nous avons déposé dans le dossier de site un maximum de plans utiles à votre étude.
En ce qui concerne les niveaux de pollution auxquels vous pourriez encore avoir accès sur ce site, nous rappelons qu’au niveau du concours d’idées que constitue Europan, il n’est pas nécessaire d’entrer dans ce type d’étude.
Comme indiqué dans le rapport de visite de site : Il n’est pas nécessaire de justifier la démarche ou les éléments du projet par des calculs réels de rentabilité par rapport à la dépollution.

L'invariabilité des invariants est-elle relative ou absolue ? En effet, dans le rapport de visite de site les passerelles dites invariantes sont déclarées sujettes à un permis de démolition. Cela peut-il être clarifié ?

Les invariants notés dans la Brief sont les 3 cheminées, les 3 passerelles et le haut-fourneau.
Toutefois lors de la visite du site, le Maître d’Ouvrage a effectivement indiqué que les passerelles seront démolies car jugées trop vétustes après récente vérification (cf rapport de visite de site)
Vous pouvez dès lors considérer comme invariants absolus : les 3 cheminées et le haut-fourneau.

En 2020-2021 où en sera la processus de démantèlement ?

Le démantèlement des bâtiments sera terminé sur la zone « Marcinelle » (Sud de la Sambre) à la fin 2021, à l’exception du HF4 et de ses auxiliaires dont la démolition n’a pas été autorisée.
La zone « agglo » (Nord de la Sambre et Est du canal) sera également démolie à cet horizon.
Enfin, la date de démolition des dernières infrastructures (entre Sambre et canal) est inconnue. Notez que la centrale TGV située dans cette zone est un investissement assez récent (2012) dont la durée de vie s’étendra probablement sur plus de 25 ans.

Par rapport aux « sculptures en décrépitudes » dont il est question dans le brief, pouvez-vous nous communiquer des informations de type quantité et dimensions ?

La ville n'a pas encore défini de quantité exacte. Les sculptures ont des tailles différentes. Il est donc important de considérer cet élément comme une idée de programmation spatiale non structurante

Le site de Bellevue est mis en valeur dans plusieurs documents de la municipalité de Charleroi. Il y a t-il une raison particulière (historique, patrimoniale, architecturale...) ? Ce site fait-il partie des démolitions prévues par Duferco ?

Le site de Bellevue (repéré en indice « 7 » sur la carte de la Brief - p26) est situé au Nord-Ouest, à l’intérieur du site de réflexion.
Afin que le Collège puisse prendre une position claire et réfléchie sur l’avenir du site de la porte Ouest, le Bourgmestre et l’Echevine du patrimoine remarquable ont proposé de mettre sur pied un groupe de travail d’experts, ayant pour mission principale d’évaluer le potentiel du patrimoine industriel de la Porte Ouest.
Ce groupe de travail a effectivement repris parmi différents autres lieux, le site de Bellevue comme représentant un intérêt historique, architectural et mémoriel, et peut-être didactique dans une nouvelle exploitation. Il n’a cependant pas été repris comme « invariant ».
Vous êtes donc libre de l’intégrer ou non dans la conception de votre projet
Par ailleurs, aucune date n’est à ce jour fixée pour une démolition éventuelle.
Nous déposons quelques photos de ce site dans le dossier de site.

Retour en haut