La Louvière (BE)

Données synthétiques

Échelle de projet S - architecture + contexte

Localisation La Louvière, Saint-Vaast, Quartier Cité Jardin

Population 80 719 habitants 

Site stratégique 19 ha – Site de projet 3,5 ha

Site proposé par Centr'Habitat, entreprise de services de logements publics

Acteurs impliqués Centr'Habitat

Propriétaire du site Centr'Habitat

Phase post concours Étude urbanistique et architecturale devant mener à la réalisation

Représentant d'équipe Architecte

Information complémentaire

Comment le site contribue-t-il à la ville productive ?

Suite à la fermeture des mines de charbon et des industries qui faisaient la richesse de la région du Centre (principalement la sidérurgie et la fabrication métallique), la reconversion économique s’avère un enjeu de taille. Le taux de chômage à La Louvière est de 17,9% (2016). Des projets de requalification progressive des friches industrielles autour du site ont été menés par la Ville de La Louvière, avec, comme fil conducteur, la multifonctionnalité des programmes aboutissant à la ville productive de demain. C’est donc tout naturellement que cette «requalification en marche» fait tache d’huile sur la « cité dortoir », pour enclencher sa mutation en quartier productif, animé et dynamique.

Stratégie de la ville

La mutation de ce quartier monofonctionnel en ville productive pourra se faire via plusieurs axes de travail : l’implantation d’un immeuble multifonctionnel, la création d’une rue productive à l’échelle du quartier. Le comblement des « dents creuses » au sein du quartier par des activités de production ou de micro-agriculture locales pourra aussi être étudié dans une phase ultérieure.La stratégie est double :
- ouvrir et connecter le quartier à son environnement proche par des connexions mode doux avec le centre-ville et les plateformes multimodales ainsi que par des liaisons avec les zones urbaines, existantes et futures, qui bordent le quartier.
- favoriser l’emploi en créant dans le quartier des zones propices au développement de « petites et moyennes entreprises » et « très petites et moyennes entreprises ».

Définition du site

Le périmètre stratégique est situé à 2,5 kms du centre de La Louvière et de la gare. Il est bordé par une voirie de pénétration et de liaison importante, des zones agricoles, une zone d’aménagement communal concerté de plusieurs hectares, un ancien terril, l’ancienne cité sociale de Saint-Vaast, dans laquelle tous les logements ont été vendus et des lotissements de maisons unifamiliales. Mis à part deux écoles et une maison de quartier, le site ne comprend que 500 logements, neufs ou rénovés, dont plus de 400 de type social (maisons/appartements), ainsi que des espaces publics de qualité.
Le site de projet est constitué principalement d’une zone centrale verte non définie et d’une poche linéaire qui crée une coupure physique et visuelle avec le reste de l’urbanisation.

Dans le programme de mixité urbaine, comment la production est-elle prise en compte ?

Le programme prévoit l’intégration d’un immeuble multifonctionnel, en lien avec l’espace public et les logements récemment construits. L’implantation de modules de production au rez-de-chaussée, compatibles avec les logements aux étages (une quarantaine au total), permettra de redynamiser cette zone résidentielle jusqu’alors monofonctionnelle. La taille des modules sera adaptée en fonction de l’activité développée.
Le programme prévoit également la création d’une rue productive par le travail de la poche linéaire située sur une portion de la rue Emile Urbain, qui longe le site. Cette poche de presque 500 m de long sera retravaillée de manière séquentielle afin de permettre d’une part, la création d’ouvertures et de connexions avec le reste de l’urbanisation et d’autre part, l’implantation de commerces et services de proximité, de « petites et moyennes entreprises » et « très petites et moyennes entreprises », avec zones de déchargement et de stockage nécessaires au bon développement des activités.

 

Cité jardin, au Nord du site de projet
Cité jardin, au Nord du site de projet
Rue des "Bouveleurs", au Sud du site stratégique
Rue du "Château d’eau", Nord du site de projet

Questions à propos du site

Pouvons-nous proposer une nouvelle configuration des rues au nord du site qui interfèrent dans la parcelle afin de ne pas interrompre le passage piétonnier que nous aimerions proposer?

Concernant le bâtiment : Pourriez-vous nous dire s'il y a une limitation en hauteur, nombre d'appartements, typologie d'appartements, etc.?

Les modifications de tracé de routes ne sont pas prévues par le Maître d’Ouvrage qui ne dispose par ailleurs pas de financement pour ce type de travaux. Il restera toutefois ouvert à toutes les propositions qu’elles s’écartent ou non des recommandations de base.
Rappelons ici qu’Europan est avant tout un concours d’idées. Ainsi, toute proposition sera analysée et jugée en fonction de sa cohérence et de la pertinence du projet.

Le gabarit de l’immeuble à usage mixte (hauteur, nombre de niveaux) et le nombre d’appartements ne sont pas imposés. Il est laissé à l’appréciation des candidats. A titre indicatif, le bâtiment de logements qui a été démoli comptait une vingtaine d’appartements.
En ce qui concerne la typologie des logements, elle prendra en compte les différents types de ménages en ce compris les familles monoparentales et recomposées.
Le Maître d’Ouvrage souhaite une mixité de typologie tout en évitant la concentration de grands logements au même endroit.

Quelle surface devrions- nous prendre en compte pour un atelier qui doit héberger une "très petite" et une "petite" entreprise?

Environ 25 m2 pour les très petites entreprises
Environ 100 m2 pour les petites entreprises

Pourriez-vous préciser la hauteur, le nombre d'étages, le nombre d'appartements pour l'immeuble à usage mixte?
Doit-il y avoir un parking? Si oui, de quel type (sous-sol, rez-de-chaussée, etc.) et de quelle capacité ?

Pour la première partie de la question, merci de vous référer à la question identique du 12 avril (voir ci-avant)

Le parking sous-terrain existant a une capacité d’environ 40-50 places. Cette capacité est jugée suffisante pour les futurs occupants.
Un parking aérien devrait toutefois être inclus dans la proposition à destination des visiteurs de logements et aux personnes liées aux activités qui seront développées au rez-de-chaussée.

Retour en haut