Résultats E14
janv. 2019
Future Comes Slowly Trelleborg (SE) - Mention Spéciale

DONNÉES DE L’ÉQUIPE

Représentante d’équipe: Bérengère Chauffeté (FR) – architecte paysagiste
Associés: Augustin Bourgeois (FR), Camille Bourgeois (FR) – architectes; Virginie Alexe (FR) – urbaniste 

Zillertalstrasse 57, 13187 Berlin (DE)
b.chauffete@gmail.com

Voir la liste complète des portraits ici 
Voir la page du site en anglais ici 


B. Chauffeté, A. Bourgeois, C. Bourgeois et V. Alexe

 

INTERVIEW
Cliquer sur les images pour les agrandir

1. Comment s'est constituée votre équipe à l'occasion du concours ?

Nous habitons dans des pays européens différents : Europan était une bonne façon de se retrouver et de travailler ensemble.

2. Quelle est la problématique principale du projet et comment avez-vous répondu à la question centrale de la session : la place des activités productives au sein de la ville ?

Nous avons décaler notre réponse à la question de la productivité en re-questionnant les enjeux mêmes de la session. Notre envie principale était d’imaginer l’avenir du site, submergé par la montée des eaux, et quels paysages, quelle vie pouvaient s’y dérouler.
 

Masterplan de la phase 2 du projet
Cohabiter avec la mer: loisirs et production
Maisons flottantes dans l'ancien port de 
Trelleborg

 

3. Comment la problématique et les questions posées par la mutation du site se sont-elles croisées ?

En passant du temps à Trelleborg, nous avons pu déceler des détails qui ont confirmé les intuitions que nous avions. Les choses étaient déjà en germe avant que nous arrivions : l’espace offert par les grands bâtiments industriels, une pinède en bord de ville, un cours d’eau et une colline de remblais.

 

Vue aérienne du site
Zone portuaire
Façade maritime de remblais

 

4. Avez-vous déjà traité cette problématique précédemment ? Quels ont été les projets références pour le vôtre ?

Penser à la productivité d’un lieu qui disparaitra à cause de la montée des eaux : c’est la première fois!
 

5. Les projets urbano-architecturaux de type Europan ne peuvent se réaliser que dans une relation aux acteurs à travers un processus négocié et dans le temps. De quelle manière avez-vous intégré cette question dans votre projet ?

A première vue, nous ne souhaitions pas répondre à cette question car elle nous semblait trop sérieuse par rapport au travail que nous avions fourni, qui traduisait un rêve. Mais, ce que l'on peut dire de notre projet, c'est qu'il est irréalisable - comme tout projet de cette ampleur - sans le travail conjoint de toutes les parties au projet : décideurs, habitants, architectes, commanditaires privés.... mais nous n'avons pas été suffisamment précis dans notre travail pour répondre finement à la question.

6. Est-ce la première fois que vous êtes primé(s) à Europan? De quelle manière cela peut-il vous aider dans votre parcours professionnel ?

Oui c’est la première fois, et elle donne envie de recommencer!

Retour en haut