Auneuil (FR)

Les Dossiers synthétiques et d'enjeux sont disponibles gratuitement.
Merci de vous inscrire et vous connecter pour accéder au Dossier complet de site.

Données synthétiques

Auneuil (FR)

Échelle L urbaine et architecturale
Représentant d’équipe architecte, paysagiste
Localisation Auneuil, Oise (60)
Population 2.864 habitants
Site strategic 250 ha - Site de projet 12,7 ha

Site proposé par Ville d’Auneuil, Agglomération du Beauvaisis, DDT 60 dans le cadre du programme “Petite Ville de Demain“
Acteurs impliqués Ville d’Auneuil, Agglomération du Beauvaisis, DDT 60, UDAP de l’Oise, EPF local de l’Oise
Propriétaire(s) du site Ville d’Auneuil, propriétaires privés

Phase post-concours étude préopérationnelle urbaine et/ou mission de maîtrise d’oeuvre urbaine et opérationnelle des espaces publics et paysagers et/ou missions de maîtrise d’oeuvre architecturale

Information complémentaire

Stratégie de la ville

La commune d’Auneuil se situe à quelques dizaines de kilomètres de Beauvais. Elle fait partie du réseau de petites villes qui ont le potentiel d’attirer de nouveaux habitants, car elles offrent un cadre de vie recherché dans un bassin d’emploi dynamique.
Auneuil se caractérise par la richesse de son patrimoine industriel (production de céramique, briques, tuiles) dont les vestiges de l’usine désaffectée depuis 1982 marquent toujours le territoire. Ces entités industrielles sont déconnectées de la ville qui s’organise sans réelle centralité, les aménités se sont dispersées au gré des opportunités.
Les enjeux du site invitent à repenser le patrimoine industriel dans une nouvelle dynamique urbaine, à proposer un habitat qualitatif et adapté au paysage rural et au patrimoine existant, à imaginer un processus de mutation du territoire innovant et collaboratif.

Définition du site

Le site de projet s’inspire des contours de la ZAC Boulenger (n’ayant pas abouti en phase opérationnelle) qui prévoyait la création d’environ 300 logements et la requalification de bâtiments patrimoniaux.
Le périmètre s’étend sur un croissant nord-sud comprenant l’ancienne usine de céramique classée aux monuments historiques désormais destinée à être repensée en préservant ses qualités architecturales.
Plusieurs activités industrielles en perte de vitesse et certains bâtis inoccupés cherchent une nouvelle vitalité. Des espaces non qualifiés fragmentent également le territoire. La partie nord du site est traversée en longueur par la Trans ’Oise. Elle est un axe de mobilité douce paysagé qui s’implante sur le tracé des anciennes voies ferrées et représente un fort potentiel de découverte du territoire.

Comment le métabolisme et l'inclusivité doivent-ils être développés et reliés ?

Le thème de cette session questionne l’écosystème urbain en tant que paradigme, celui qui révèle les milieux et va au-delà d’une dualité binaire entre ville et campagne. Il faut ouvrir le spectre d’analyse pour poser les fondements d’une ville vivante, respectueuse de l’environnement et génératrice de synergies.
La transformation des paysages délaissés par la création d’interfaces productives peut permettre d’activer ces espaces en quête d’identité et d’usage. Ces interfaces génèrent des relations entre l’habitat et les services, l’agriculture et l’urbain, les lieux et les populations et conduisent à un dialogue entre les humains, la nature et leur milieu. Ces situations ne sont pas figées, elles font partie d’un processus évolutif.
Le système mis en place doit alors être à l’écoute de ce qui l’entoure, respectueux des cycles et du temps. L’objectif est de proposer des projets régénérateurs intégrant la nature et la biodiversité. Ainsi, on pourra minimiser l’empreinte carbone tout en prenant en compte des enjeux d’équité sociale, de qualité urbaine et de développement durable.
Les milieux habités qui sont générés évoluent en écosystèmes. Ces derniers sont fragiles et nécessitent la plus grande attention afin de leur permettre de s’adapter. Chaque élément devient indispensable et contribue au réseau qui alimente le milieu.
Ce désir de vitalité s’appuie tant sur le « déjà là » que sur de nouveaux acteurs, de futurs habitants auxquels il faut offrir quelque chose en plus, une haute valeur ajoutée afin de réinventer la ruralité et le patrimoine. La viabilité du projet doit être économique, mais également sociale, environnementale et politique.

Questions à propos du site

Serait-il possible de nous transmettre les plans masses ainsi qu'un maximum d'informations sur les projets de construction en cours dans Auneuil (gendarmerie, logements, lotissements...)? L'objectif étant de proposer un projet réaliste, en accord avec l'évolution à court terme de la ville. Merci à vous.

  • Au lieu-dit Sous l’Hermitage (zone AA) deux projets en cours : La gendarmerie et un lotissement : la carte (FR-AUNEUIL-PS-M12)  est disponible en téléchargement dans le dossier 0-New_Docs_after_Launch, du dossier de site complet. 
  • Au lieu-dit l’Ecorcherie (zone AA) un projet de lotissement à l’initiative de la commune. L’acquisition du foncier est en cours : la carte (FR-AUNEUIL-PS-M13)  est disponible en téléchargement dans le dossier 0- New_Docs_after_Launch, du dossier de site complet. 

Serait-il possible de nous transmettre un plan d'Auneuil mettant en évidence les parcelles appartenant à la ville? La pièce PS-M2 ne semble pas suffisamment à jour suite aux explications de la ville lors de la visite (ex : les halles dans lesquelles la ville projette un gymnase n'apparaissent pas comme possession de la ville dans le plan PS-M2).

Effectivement, la zone nord est en partie fausse. Voici une vision plus juste : La carte (FR-AUNEUIL-PS-M14) est disponible en téléchargement dans le dossier 0-New_Docs_after_Launch, du dossier de site complet. 

Serait-il possible de nous transmettre un maximum de relevés (dwg ou pdf) des bâtiments appartenant au secteur jaune du site d'Auneuil : Halles au nord accolées à l'usine de céramique (Imprimerie, stockage), magasin d'exposition (Saint Gobain), bâtiments des anciennes tuileries (Sotrasur et scierie)?

Le site ne disose pas de ces informations. 

Nous aimerions savoir s'il est possible d'avoir les plans des bâtiments du site principal en particulier : l'usine Collin-Muller, le bâtiment occupé par l'entreprise de reconditionnement des réservoirs à gaz et l'aile ouest du bâtiment d'exposition inscrit MH.

Le site ne dispose pas de ces informations. 

Y a-t-il un minimum d'unités de logement que nous devons garantir dans notre projet ? La précédente ZAC prenait en compte environ 300 nouvelles unités. Devons-nous considérer ce chiffre comme un nombre valable d'unités de logement pour l'ensemble de la zone ?

La programmation est laissée libre. Elle devra être pertinente aux vues du projet proposé.

Pour les bâtiments à l'intérieur de la zone qui se trouvent sur un terrain privé : est-il possible de proposer une nouvelle fonction pour ces bâtiments ? En particulier : le hangar (aujourd'hui utilisé) sur la partie nord de l'usine Boulenger ; l'usine Collin Muller et le bâtiment occupé par l'entreprise de reconditionnement de réservoirs à gaz.

Une partie du foncier est maitrisé par la ville. Pour les bâtiments se trouvant sur des terrains privés et dans le périmètre jaune, les candidats pourront émettre des hypothèses d’évolution de ces bâtiments. Les propositions devront être pertinentes avec le contexte.

A la page 44 du brief de site/dossier de site, il y a une zone vert foncé propriété du département de l'Oise, nous aimerions savoir s'il est possible de construire sur cette zone.

Cette zone verte foncée correspond au tracé de la Trans ‘Oise. Elle a pour fonction d’accueillir des circulations douces. Les candidats devront prendre en compte ces usages existants et les intégrer dans un projet.

Est-il possible de décaler ou de dévier le trajet réel occupé par la Trans ‘Oise ?

L’aménagement de la Trans ’Oise, récemment terminé, s’arrête devant la maison musée Boulenger. Le tracé suit les anciennes voies de chemin de fer. Les candidats devront intégrer la Trans’Oise dans leur projet.

Pour l'usine Boulenger, est-il possible de penser que l'ensemble du complexe deviendra un pôle culturel et éducatif sur l'histoire de la production céramique ? Avez-vous d'autres spécifications fonctionnelles ?

Même si à différents moments de son histoire, la maison Boulenger ou l’ensemble de la zone Boulenger ont eu pour vocation à devenir un musée, le site ne souhaite pas que cette zone devienne un espace muséal.

La programmation est laissée libre. Elle devra être pertinente aux vues du projet proposé.

Le site est lié au thème suivant

Care
Réinventer la ruralité et le patrimoine productif

Care consiste à reconnaître la vulnérabilité de notre milieu de vie. Il s'agit de trouver de nouvelles méthodes de conception pour prêter attention aux zones marginalisées, blessées ou ignorées et aider à les réparer.
Sur ces sites patrimoniaux, liés à des formes de production antérieures ou liés à la ruralité, comment prendre soin de ces espaces à faibles moyens d'économie en revalorisant l'existant ?

Documents spécifiques

Questions à propos du site

Ve. 18 Juin 2021
Date limite de soumission des questions

Ve. 2 juillet 2021
Date limite de réponses aux questions

Avant de soumettre votre question, assurez-vous qu'elle n'apparaît pas déjà dans la FAQ.

Pour pouvoir poser une question, vous devez être connecté (et, par conséquent, inscrit au concours).

Merci de poser vos questions sur les sites dans le menu Sites.
Merci de poser vos questions sur le règlement dans le menu Règlement.

Si votre question ne reçoit pas de réponse dans les 10 jours, merci de vérifier qu'elle ne figure pas dans la FAQ sous un autre intitulé ; sinon, contactez le secrétariat concerné par email (secrétariats nationaux pour les sites, secrétariat européen pour le règlement.)

Vue aérienne des périmètres du site de projet
Vue aérienne sur la ville d'Auneuil
L'usine Boulenger
Avenue du Maréchal Foch
Ancienne usine Collin-Muller
Usine Boulenger: la maison du directeur